© 2019 by CORALIE NAZABAL. Created with Wix.com

La Maison Dakoté

PETITE HISTOIRE DE LA MAISON DAKOTE

CHAPITRE 1 :   

          En 2013, Coralie fait la rencontre de Bertrand Leiris et de Guillaume Duler à l'occasion d'une soirée Cabaret organisée à Ondres. De cette rencontre naît rapidement le groupe La Maison Dakoté dans lequel les trois compères évoluent. entre compositions et reprises revues et corrigées. Un an plus tard, c'est l'arrivée de Jonathan Marteel et son piano à bretelles. Le groupe fonctionne quelques mois à quatre têtes mais Guillaume se voit contraint de se mettre en retrait du groupe pour des raisons professionnelles.

CHAPITRE 2 : 

                 En septembre 2018, Coralie quitte temporairement le groupe pour aller poursuivre ses études à Paris mais surprise ! C'est aussi le retour de Guillaume Duler avec tout un tas de nouvelles chansons dans son baluchon que les trois garçons travaillent ensembles.

CHAPITRE 3 :

          Coralie a laissé le Quartier latin et  a retrouvé les trois compères dans le Sud-Ouest. Le quatuor initial de nouveau réuni est plus motivé que jamais et propose un répertoire original renouvelé !

        

L'UNIVERS DE LA MAISON DAKOTE

       "Imaginez un salon. Pas forcément très grand : un salon tout ce qu'il  y a de plus simple, avec un canapé un peu fatigué et un fauteuil dépareillé. Dans un coin, une petite table avec, autour, deux ou trois chaises qui mériteraient d'être rempaillées. Sur la table, une bouteille de vin rouge entamée et deux verres à pied à moitié vides, donnant au tableau des allures de nature morte. La fenêtre donne sur le jardin et sur la petite allée qui va du portail au perron. Une cheminée ouverte, pour les soirées d'hiver avec, à côté, un grand panier en osier dans lequel sèchent quelques bûches. Au mur, quelques 33 tours et deux cadres-photo sont accrochés. 

       La Maison Dakoté, c'est d'abord des textes. Textes de grands de la chanson remis à la sauce dakotienne (Anne Vanderlove, le Grand Jacques, l'ami Brassens, Hugues Aufray et bien d'autres), mais aussi et surtout des textes "faits maison", nés sous la plume de Guillaume Duler, de Bertrand Leiris et de Jonathan Marteel.

        Aux pieds des vers (quand il n'est pas question de verres à pieds), des notes données par deux guitares et un accordéon, quelques percussions, une autoharp, un banjo ou une mandoline...

Ajoutez à cela une bonne dose de bonne humeur et de simplicité, et le tour est joué ! Voici le petit monde de la Maison Dakoté !"

Site de la Maison Dakoté

Retrouvez-nous sur Facebook

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now